La Fondation BTP PLUS rejoint Les Petites Pierres pour aider les mal-logés

La Fondation BTP PLUS rejoint la Fondation Schneider Electric et la Fondation Somfy au sein des Petites Pierres, dans le but de lever 900 000 euros par an pour aider les mal-logés.

Favoriser l'accès à un habitat décent pour tous

Les Petites Pierres s’était déjà renforcée en janvier 2018 via l’intégration de la Fondation Schneider Electric, c’est aujourd’hui un nouvel appui de poids que représente l’arrivée de la Fondation BTP PLUS. Ces trois fondations agissent chacune à travers leurs programmes en faveur d’un accès à l’habitat décent pour tous. Avec l’objectif commun d’aider les victimes de la crise du logement en France et en Europe, elles souhaitent désormais renforcer l’impact de leurs actions en unissant leurs expertise et ressources financières sur la plateforme de financement participatif Les Petites Pierres.

Les Petites Pierres est la première plateforme de crowdfunding solidaire dédiée au mal-logementSon principe : financer la mise en place d'actions simples et de proximité, ancrées dans le tissu local, pour redonner de la dignité à chacun via les dons de la générosité publique doublés, par des fondations partenaires.

 

Lancée il y a 5 ans, par la Fondation Somfy, Les Petites Pierres, affiche un taux de réussite de 96% des campagnes de crowdfunding qui se traduisent par 189 projets financés grâce à plus de 2 000 000€ collectés. Les Petites Pierres soutient, à travers toute la France, de nombreuses initiatives, engagées et portées par des associations de terrain : précarité énergétique, urgence et maraude, hébergements d’urgence, structures d’accueil, accès à l’hygiène, mieux vivre dans son logement, aide à la parentalité, création de lien social…

La plateforme de financement participatif procède à la vérification des projets en s’assurant de leur solidité et de leur éthique afin de les proposer sur son site Internet et d’accompagner de façon personnalisée chaque porteur de projet dans sa collecte de fonds.

Chaque don fait par un internaute sera désormais doublé par les Fondations BTP PLUS, Schneider Electric ou Somfy. En mutualisant leurs ressources humaines et financières, leur expertise, mais aussi en créant une véritable gouvernance autour de la plateforme Les Petites Pierres, les Fondations BTP PLUS, Schneider Electric et Somfy initient une coopération sans précédent. Autour d’une cause commune, l’objectif est de démontrer l’efficacité d’une action co-construite face à des enjeux sociétaux colossaux.

A termes Les Petites Pierres souhaitent permettre une levée de fonds de 1 500 000€ par an au service des projets, grâce à l’intégration de nouvelles Fondations et acteurs de l’habitat désireux de démultiplier leur impact dans leur lutte contre le mal logement.

Les Petites Pierres, un écosytème où la coopération se met au service de la performance sociale

Muriel Sanchez, Déléguée Générale de la Fondation BTP PLUS  déclare : « La Fondation BTP PLUS, acteur du mécénat du monde du BTP, s’engage avec enthousiasme dans l’aventure des Petites Pierres, dont elle partage totalement la lutte contre le mal logement et pour un habitat digne, essence même du secteur de la construction.. »

Pour Jean Guillaume Despature, Président du Directoire du Groupe Somfy et Président du Fonds de dotation Les Petites Pierres « Lorsqu'il s'agit de répondre à l'enjeu immense qu'est la cause du mal logement, construire ensemble s’impose comme une évidence pour la Fondation Somfy. Mutualiser nos efforts et nos ressources nous permet de créer de la valeur pour soutenir les porteurs de projets comme pour aider les plus démunis et contribue à démultiplier notre impact. C'est pourquoi Les Petites Pierres ont vocation à devenir un écosystème où la coopération se met au service de la performance sociale. »

Les chiffres du Mal-logement en France : 1 personne sur 4 est concernée

16 millions de personnes connaissent des difficultés par rapport au logement, selon la FAP dans son 22ème rapport annuel, dont 4 millions de personnes non ou très mal logées. Le nombre de personnes sans domicile a augmenté d’environ + 50 % entre 2001 et 2012. La précarité énergétique est en augmentation : 3 558 000 personnes souffrent du froid dans leur logement.