siel-bleu

Siel Bleu

Aide à la Lutte contre la dépendance et le maintien de l’autonomie //

Siel Bleu est une association qui propose de maintenir et d'améliorer les capacités physiques notamment des personnes âgées.

La Fondation BTP PLUS a souhaité faire intervenir cette association, dans le cadre d'un projet qu'elle finance, au sein de six établissements BTP RMS. L'objectif est d’améliorer la qualité de vie et la santé des résidents de ces établissements.
Présentation du projet

Les objectifs de ce projet sont la lutte contre la dépendance et le maintien de l’autonomie

Il apporte une amélioration de la qualité de vie des résidents en créant du lien social et une dynamique de groupe au sein de la structure.

Ces séances sont bénéfiques également sur le plan physique (arthrose, ostéoporose, fractures, maladie d’Alzheimer…), elles permettent de stimuler les fonctions cognitives et ont un impact affectif (être à nouveau capable de…) non négligeable.

Portraits des porteurs du projet

Les différents pôles de Siel Bleu ont développé des programmes destinés à différents publics comme les jeunes retraités, les personnes âgées à domicile ou en établissement, les personnes en situation de handicap et les personnes atteintes de maladies chroniques ou de pathologies lourdes.

Les professionnels travaillant au sein de structures médico-sociales ou en entreprise, mais aussi les aidants proches, peuvent également profiter de ces programmes afin de prévenir les maux liés à leurs tâches quotidiennes.

Pourquoi la fondation soutient ce projet

Un cercle vertueux se mets en place avec un mieux être dans l’établissement qui permet de diminuer les chutes et la prise de médicaments pour les résidents.

BTPPLUS-TAMPON

Témoignages

GYM SUR CHAISE

• Que pensez-vous de la gymnastique douce  ?
« J’aime bien, ça fait du bien, ça permet d’être un peu souple, d’entretenir le squelette »

• Trouvez-vous le groupe agréable ?
« Oui, tout se passe bien, ils sont comme moi ! »

• Est-ce que vous ressentez des effets, trouvez-vous la gym bénéfique ?
« Je trouve que ça entretient ; bon, je ne vais pas me mettre à courir mais je crois que ça sert quand même, on est moins bloqué. C’est un passe le temps aussi. Ce n’est pas une gym trop dure. »

• Justement que pensez-vous du groupe ?
« C’est un groupe agréable, malgré que je sois la seule du 3ème étage, je connaissais déjà quelques personnes. J’essaie de ramener d’autres personnes dont une dame mais elle n’est encore jamais venue. »

• Et vous Madame, que pensez-vous de la gymnastique ?
« Que du bien. On ne pense pas toujours que l’on peut faire travailler toutes les articulations sans avoir besoin de matériel. Quelques fois on arrive un peu raide, mais les mouvements nous font du bien. »

• Vous trouvez donc la gymnastique bénéfique ?
« En ce qui me concerne, oui. Je ne peux pas répondre pour tout le monde mais pour moi oui. Ça permet d’être un peu moins raide, surtout pour les épaules et les doigts. J’ai les doigts très ankylosés. Je suis encore maladroite. Mes articulations ont encore besoin de travailler. »

• Comment trouvez-vous le groupe ?
« Je trouve que le groupe est de plus en plus coopératif, on a démarré avec quelques personnes qui le faisaient sérieusement et on est arrivé, comme aujourd’hui, avec au moins 6 ou 7 personnes qui ont bien participé. »

• Est-ce que vous trouvez le cours agréable ?
« Oui très, et je crois que je peux répondre pour tout le monde parce qu’on voyait qu’ils étaient souriants. Et je crois que ça tient au fait que l’on peut faire des erreurs sans être brimer. J’en ai vécu des cours de gym et, de se faire disputer dès que l’on ratait quelque chose, ça ne crée pas d’enthousiasme. »

RÉADAPTATION A LA MARCHE

• Monsieur que pensez-vous de l’activité réadaptation à la marche ?
« Je marche à une vitesse de tortue, je peux pas faire plus vite, c’est un peu fatiguant mais c’est le moment donc j’y vais »

• Marchez-vous en dehors des fois où je viens vous voir ?
« Quelques fois pour aller manger mais le plus souvent j’y vais en fauteuil. »

• Trouvez-vous un intérêt ?
« Il faut bien que je fasse un peu d activité. »

• Madame, aimez-vous l’activité marche ?
« Avant, je marchais beaucoup. Je fais des efforts pour continuer à marcher c’est plus dur mais ça me fait du bien. »

• Ressentez-vous le besoin de marcher ?
« Oui, ça change de la chambre ça permet de bouger. Ça fait du bien, c’est pour articuler. J’en ai perdu car je n’étais pas très bien pendant quelques semaines mais j’essaie de m’y remettre. »

Témoignages recueillis auprès des résidents de l'Etablissement BTP RMS
Le Château Blanc - Saint-Etienne-du-Rouvray (76)

Réalisé par : Erica Bonnissent, Chargée de Prévention