nympheas

apprentis du CFA du Mans

Aide à la réalisation d'un prototype d'architecture écologique //

Au Mans, la Fondation BTP PLUS soutient la réalisation d‘un prototype d’architecture écologique à caractère environnemental, particulièrement innovant. Ce projet impliquera cent apprentis et leurs formateurs, dans un chantier intra-muros, dont la réalisation sera une structure légère, construite avec des matériaux et selon des procédés respectueux de l’environnement.

Présentation du projet

Il est né à la suite de la visite du Festival d'architecture « Petites machines à habiter » qui s'est tenu, pour sa troisième édition, au Mans 2007. Inédite en France, cette manifestation a lieu à l'initiative du Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement de la Sarthe.
Un contact a été établi entre le CFA et le CAUE de la Sarthe pour explorer les possibilités de mise en oeuvre d'une démarche environnementale qui puisse irriguer chacune des formations professionnelles développées au CFABTP du Mans.
Afin d'expérimenter concrètement les modes de constructions et les technologies exprimés en maquettes, est venue l'idée de réaliser un prototype à l'échelle 1, pour éprouver la notion de développement durable au contact du terrain et par l'apprentissage.
Pour ce faire, les apprentis et les formateurs réaliseront un projet architectural sous forme de chantier école intra-muros, en partenariat avec le conseil d'architecture d'urbanisme et d'environnement de la Sarthe et APIE Architectes de Paris. Une fois achevée cette construction accueillera le club socioculturel du CFA.

Portraits des porteurs du projet

Le centre de formation concourt à la mise en emploi des jeunes après leur formation aux cotés des entreprises.
Il est ouvert sur le monde et entretient des relations d'échange de jeunes en formation avec l'Amérique du Nord (Québec), l'Océan Indien (Ile de la Réunion), l'Europe (Andalousie).

BTPPLUS-TAMPON

Un beau projet pour lequel nous recherchions un financement extérieur, mais qui ne cadrait pas forcément aux critères de nos partenaires. Lorsque j'ai reçu par courriel l'appel à projet de la fondation BTP +, j'ai enfin eu l'espoir d'associer « le dire » et « le faire ». La Commission de la Fondation a reconnu notre projet comme socialement innovant et a accepté de le soutenir. Pour l'équipe pédagogique, le challenge consiste à insérer dans la formation traditionnelle, la technique d'une construction de conception originale, l'utilisation de matériaux renouvelables… Quant à nos apprentis, ils devront avoir la main et l'esprit qui va avec !

Jean Marti